Edouard, oeuvre au pluralisme dans les médias | Institut de Formation Politique

Edouard, oeuvre au pluralisme dans les médias

  ifp-uad   Sep 15, 2020   L'auditeur du mois   Commentaires fermés sur Edouard, oeuvre au pluralisme dans les médias

De nombreux jeunes de conviction aspirent à devenir journaliste. De leur côté, les journalistes attachés au réel et qui ont percé dans les médias, sont unanimes : ils ont besoin de renfort dans la profession. Pour répondre à ces demandes, l’Institut de formation politique (IFP) décide en 2018 de lancer l’Institut libre de journalisme (ILDJ).

Rencontre avec Edouard du Peloux, auditeur de l’IFP, en charge de l’ILDJ.

Edouard, peux-tu présenter ton parcours ?

Je suis diplômé d’une école d’ingénieur (l’Enseeiht) et du master de finance et stratégie de Sciences Po. À la fin de mes études, j’ai suivi sans conviction la voie classique et suis entré dans un cabinet de conseil. Consultant en stratégie et management pendant 4 ans, je réalisais des missions de gestion de projet dans des banques. J’ai effectué de belles missions, j’ai beaucoup appris, mais je cherchais un métier avec plus de sens. Conscient des urgences auxquelles la France est confrontée, je souhaitais m’engager pour participer au combat culturel. Via le réseau des auditeurs de l’IFP, j’ai eu connaissance que l’Institut libre de journalisme se lançait. J’ai postulé et j’ai eu la chance d’être retenu, ce qui me permet aujourd’hui d’œuvrer au pluralisme dans les médias.

Pourquoi ce projet a vu le jour ?

Pour répondre à la demande des étudiants mais aussi des rédactions. De plus en plus de jeunes fiers de leur pays et mécontents de l’unanimisme qui règne dans les grands médias, aspirent à réinvestir ce terrain. Néanmoins, par crainte du conformisme qui règne dans les écoles de journalisme et dans les médias, ils hésitent souvent à franchir le pas. Nous souhaitions les accompagner en leur proposant une formation ancrée dans le réel et l’éthique. Par ailleurs, les rédactions sont en demande de journalistes avec une bonne culture générale, un regard critique sur l’actualité et un esprit entrepreneurial, capables de sortir des idées convenues pour proposer des angles de reportage originaux.

Que propose concrètement l’équipe pédagogique de l’ILDJ aux étudiants ?

Les étudiants ont été sélectionnés sur des critères de convictions, de motivation et du sérieux de leur projet professionnel. Durant 6 week-ends (7 en 2020/2021), nos intervenants, journalistes professionnels, les entraînent aux techniques du journalisme en presse écrite, radio, télévision et internet. Notre formation est dispensée en conditions réelles : de la conférence de rédaction le matin qui lance la journée au flash info radio, l’impression du journal ou encore la publication du reportage TV le soir. Nous leur proposons aussi bien des cours théoriques et pratiques en journalisme que des rencontres avec des journalistes chevronnés. Entre les sessions de formation, les étudiants continuent à se former avec des travaux à réaliser. Enfin, nous les accompagnons pour trouver des stages et décrocher leurs premiers contrats.

En 2 ans, 50 étudiants ont suivi nos formations. 18 sont actuellement journalistes. 24 le deviendront à l’issue de leurs études. Nous sommes d’ailleurs en cours de recrutement pour notre 3ème promotion. Il est encore possible de postuler ! En envoyant un CV à contact@ildj.fr.

Plus d’informations sur le site de l’Institut Libre de Journalisme.

Comments are closed.